Les frontières des maladies articulaires inflammatoires


Le 7 mai 2004 Programme pour les consommateurs
Les 8 et 9 mai 2004 Réunion scientifique
Toronto, Ontario  

Les maladies articulaires inflammatoires sont un groupe hétérogène d'affections comprenant la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, l'arthrite réactionnelle et l'arthrite juvénile idiopathique.


Participants

Quelque 160 délégués représentant plus de 30 groupes d'intervenants nationaux, y compris des consommateurs et des défenseurs du droit public et des droits des patients, des représentants de l'industrie, d'autres organisations bénévoles et organismes non gouvernementaux, des organismes gouvernementaux, des associations professionnelles et des partenaires internationaux.

Objectifs

  • Consulter les consommateurs, les décideurs, les organismes publics, les chercheurs à l'échelle nationale et internationale et les représentants du secteur sur les priorités nationales en matière de recherche pouvant se traduire par l'amélioration de l'identification, de la compréhension et de la prise en charge de l'arthrite, particulièrement à un stade précoce;
  • éduquer les divers intervenants sur la portée de la recherche actuelle sur les maladies articulaires inflammatoires au Canada et dans le monde;
  • élaborer un programme de recherche canadien sur les maladies articulaires inflammatoires; et,
  • déterminer les qualités, possibilités et ressources uniques qui donnent au Canada un créneau stratégique dans le secteur mondial de la recherche sur l'arthrite.

Priorités et questions pour la recherche

Les intervenants ont déterminé six questions pour la recherche en vue de mieux définir la maladie, d'en déterminer les causes et les traitements et d'améliorer les soins prodigués aux personnes atteintes d'une maladie articulaire inflammatoire.

  1. Quels facteurs génétiques et environnementaux jouent un rôle dans l'apparition d'une maladie articulaire inflammatoire et quels outils (cliniques, laboratoires ou imagerie) peuvent reconnaître les maladies articulaires inflammatoires à un stade précoce, en permettre le suivi et prédire les résultats?
  2. Quelle est la base de la pathogenèse des maladies articulaires inflammatoires précoces et établies, et comment cela peut-il être appliqué à de nouvelles cibles de médicaments et à de nouveaux outils de dépistage?
  3. Comment sont prises les décisions relatives aux options de traitement et de prise en charge des maladies articulaires inflammatoires?
  4. Comment pouvons-nous optimiser l'accès aux services de diagnostic et de traitement ainsi qu'aux autres soins de santé, de même que la prestation de ces derniers, pour les personnes atteintes d'une maladie articulaire inflammatoire?
  5. Quels modèles d'application et d'échange des connaissances permettent le mieux de communiquer les réalisations et les résultats de la recherche à l'ensemble du vaste éventail d'intervenants dans le domaine de l'arthrite?
  6. Comment pouvons-nous mieux comprendre et atténuer le fardeau psychosocial et économique lié aux maladies articulaires inflammatoires?

Co-commanditaires

  1. Réseau canadien de l'arthrite (RCA)
  2. Institut de l'appareil locomoteur et de l'arthrite (IALA) des Instituts de recherche en santé du Canada
  3. Institut des maladies infectieuses et immunitaires (IMII) des Instituts de recherche en santé du Canada
  4. La Société d'arthrite

Financement pour la recherche 

Appels de demandes : le 15 juillet 2005
Date limite pour les soumissions : le 1er mars 2006
Annonce des projets financés : mai 2006